Positionnement et Statistiques Gratuites  

Les Anges .... Tout un programme!

J'ai un ami, qui me demande souvent comment je supporte tous les problèmes de la vie quotidienne.  J'en ai un autre qui s'étonne que je ne m'en fasse pas quand je termine un travail intérimaire et que je ne sais pas encore de quoi sera fait le futur.  Eh oui, je ne m'angoisse pas très vite.  C'est pourquoi, je vais vous livrer ici l'un de mes secrets ... j'ai l'aide de mes Anges.

 

Tout d'abord, je voudrais mettre en garde contre tous abus quelconques et du genre. En effet, le sujet des Anges Gardiens est tellement à la mode que même le Pape actuel a interdit aux chrétiens de les appeler par leur noms respectif. Je ne blague pas, c'était inscrit dans les journaux. D'un autre côté il y a des personnes qui usent et abusent du sujet, à un tel point qu'ils osent même prendre le nom d'un ange. Deux attitudes extrêmes dont je n'aime pas du tout l'idée. Je ne suis pas catholique sauf par tradition familiale obligatoire. Les anges viennent de partout, ils sont décrits dans toutes religions confondues. Ce qui me fait croire que peut-être il existe des êtres supérieurs, des esprits que pour la plus part on appelle des Anges. Alors pourquoi pas s'y intéresser ?

En ce qui me concerne, j'étudie toute seule dans mon coin les anges depuis plus d'une dizaine d'années maintenant. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il faut beaucoup de calcul et de réflexion avant d'obtenir un résultat quelconque. Aussi, pour moi, c'est une remise en question continuelle. Je lis les textes, les prières, les invocations. Je me rends bien compte que je comprenais l'information recueillie d'une manière différente il y a dix ans que maintenant. C'est une évolution. Mon évolution et l'évolution de la compréhension, des sensations. Je dirai plus que les Anges sont pour moi qu'un moyen de communication très paisible qui me permet d'évoluer encore et toujours.

Je ne vais pas décrire tout sur les anges dans tous les détails. Ce n'est pas mon rôle. Il y a assez de sites qui en parlent d'une façon ou d'une autre. Je me contenterai d'une introduction sommaire, pour donner le goût du savoir à celui ou celle qui veut aller plus loin dans leurs connaissances. Je trouve qu'il faut évoluer personnellement et je suis contre le fait de tout apporter sur un plateau. Je peux aider dans la voie à suivre de chacun, mais jamais ne je ne ferai le boulot à la place de quelqu'un d'autre. C'est à chacun de suivre sa voie. Si je peux aider, c'est tant mieux.

Je sais que je suis aidée et protégée par mes Anges.  C'est une sensation merveilleuse, chaleureuse que j'aimerais bien partager avec vous.  J'aide souvent d'autres personnes à trouver leur chemin pour la vie.  Souvent, j'ai pu remarquer que des personnes se sentaient mal dans leur peau, ne savaient pas pourquoi, et pourtant ces personnes sont très saines d'esprits.

  De par les cheminements de la vie, nous prenons parfois des routes différentes que celles qui nous sont destinées.  De là en résulte un mal-être et une sensation d'être perdu.  Les Anges peuvent aider à remettre tout ce petit méli-mélo à sa place.  Ils peuvent aider à ce que l'on admette comment se déroule la vie, et de cette manière la vie nous semble bien moins difficile à vivre.

Comme pour le Feng Shui, il est nullement dans mon intention de donner des cours, des adresses ou quoi que ce soit d'autre.  Je récolte des informations qui j'espère vous donneront le goût par vous-mêmes, de développer plus une introspection personnelle, si vous le désirez.  Je ne vous dirai jamais d'aller payer pour des voyances quelconques, car je suis contre les arnaqueurs.  Je suis pour l'évolution personnelle, et rien ne vaut plus qu'un bon livre, ou chacun apprend à son rythme. Mais, si on se sent bloqué quelque part, je peux aider.

J'ai lu sur un site : 

"Rire, c'est risquer de paraître idiot. Pleurer, c'est risquer de paraître sentimental. Aller vers quelqu'un, c'est risquer de s'engager. Exposer ses sentiments, c'est risquer d'exposer son moi profond. Présenter ses idées, ses rêves à la foule, c'est risquer de les perdre. Aimer, c'est risquer de ne pas être aimé de retour. Vivre, c'est risquer de mourir. Espérer, c'est risquer de désespérer. Essayer, c'est risquer d'échouer.

Mais il faut prendre des risques car le plus grand danger dans la vie, c'est de ne rien risquer du tout.

Celui qui ne risque rien, ne fait rien, n'a rien, n'est rien. Il peut éviter la souffrance et la tristesse, mais il n'apprend rien, ne ressent rien, ne peut ni changer, ni se développer, ne peut aimer, ni vivre. Enchaîné par sa certitude, il devient esclave, il abandonne sa liberté. Seuls ceux qui risquent sont libres.  (voir le copyright)"

 

Dans les pages qui suivent, j'essaie d'expliquer très sommairement comment comprendre ces êtres.  N'hésitez pas à me poser des questions!

 

 

Cliquez sur le Menu
  

  Recommandez ce site à vos amis...

Google


Web www.chm.be   
 

 

haut de page

  Copyright © 2004 ChM - Dernière modification : 10 janvier 2005
Hosted by
WebBel's